Utiliser Microsoft SQL Server comme moteur de base de données

Vous pouvez utiliser Microsoft SQL Server comme moteur de base de données à la place de Firebird. Nous recommandons d'utiliser Microsoft SQL Server avec les grands coffres contenant plusieurs centaines de milliers de documents ou d'autres objets, voire plus. Pour les grands coffres, Microsoft SQL Server est généralement plus efficace que Firebird. Néanmoins, l'utilisation du moteur de base de données Microsoft SQL Server requiert que l'administrateur maîtrise Microsoft SQL Server.

Utiliser SQL Serveur signifie que la mémoire du serveur de base de données peut être utilisée plus efficacement et que le stockage de sauvegarde des grands coffres est amélioré. En cas de problèmes, d'erreurs, etc., vous pouvez passer immédiatement au serveur de base de données répliqué.

Remarque : les licences Microsoft SQL Server ne sont pas incluses dans les licences M-Files et doivent être achetées séparément.

Éditions et versions prises en charge

Vous pouvez utiliser Microsoft SQL Server 2012, 2014, 2016, 2017, 2019 ou versions ultérieures avec le tout dernier service pack comme gestionnaire de base de données du coffre. Toutes les éditions de Microsoft SQL Server sont prises en charge. Celles-ci incluent Microsoft SQL Server Express, Standard et Enterprise.

Lorsque vous utilisez Microsoft SQL Server comme moteur de base de données, nous vous recommandons d'utiliser la dernière version de Microsoft SQL Server prise en charge. Assurez-vous que le tout dernier service pack et les mises à jour cumulatives sont installés sur la machine serveur. Pour ce faire, reportez-vous à Latest updates for Microsoft SQL Server.

Les versions 2008–2017 de Microsoft SQL Server Enterprise Edition offrent la possibilité de compresser les données des tables et les index. Cela réduit les entrées / sorties du disque, mais augmente également la charge de l’unité centrale d’environ 10 %. Cela implique généralement des tailles de base de données réduites.

Microsoft SQL Server 2016 Service Pack 1 et versions ultérieures prennent en charge les index columnstore pouvant être mis à jour (dans les versions précédentes, les index columnstore ne sont disponibles que pour Enterprise Edition), ce qui permet de meilleures performances lors de l’ouverture de sous-niveaux de vues (comme Documents par projet par exemple). Cela se révèle particulièrement utile lorsque des dossiers virtuels vides sont configurés comme étant masqués.

Pour mettre à niveau votre version de Microsoft SQL Server, reportez-vous à Upgrade SQL Server.

Migration vers Microsoft SQL Server

Le moteur de base de données du coffre peut être modifié de Firebird à Microsoft SQL. Pour davantage d'informations, veuillez vous reporter à Migration de la base de données du coffre vers Microsoft SQL Server.

Configuration

M-Files est compatible avec l’utilisation de Microsoft SQL Server sur Microsoft Windows. Avec une base de données SQL basée sur le cloud et auto-hébergée, vous pouvez également utiliser Microsoft Azure SQL Database Managed Instance comme gestionnaire de base de données du coffre.

Microsoft SQL Server peut se trouver sur le même ordinateur que M-Files Server ou être installé sur un autre serveur. Si SQL Server est installé sur un autre serveur, M-Files Server et SQL Server doivent être reliés par une connexion de réseau haut débit. Les instructions pour garantir un fonctionnement efficace de SQL Server se trouvent dans la documentation Microsoft SQL Server. Tout d'abord, il est recommandé de s'assurer que l'ordinateur sur lequel se trouve SQL Server ait suffisamment de mémoire. Le nombre de processeurs et la vitesse des processeurs et des disques durs ont également un impact important sur les performances.

Avant d'utiliser Microsoft SQL Server comme moteur de base de données, consultez Exigences relatives à Microsoft SQL Server et Moteur de base de données et stockage des données.



La boîte de dialogue de propriétés Microsoft SQL Server.
Remarque : Si votre SQL Server n’utilise pas le port par défaut (1433), le nom du serveur doit être indiqué comme <nom serveur>,<port>.

Lorsque Microsoft SQL Server est utilisé en tant que moteur de base de données du coffre, M-Files Server stocke les données dans le coffre de la base de données associée. Certaines données secondaires qui ne nécessitent pas de sauvegarde, comme les index de recherche, sont laissées en dehors de la base de données.

Emplacement des données de fichier

Les données de fichier peuvent être enregistrées dans la base de données Microsoft SQL Server ou un autre emplacement tel qu'une unité de réseau.

Vous pouvez choisir de :

  • Stocker les fichiers dans la base de données du coffre
  • Stocker les fichiers dans un dossier système : Avec cette option, vous êtes libre de définir l'emplacement d'enregistrement des fichiers, sur une unité de réseau ou à un autre emplacement. Vous pouvez protéger les données de fichier en désignant un compte spécifique qui les traitera.
    Remarque : Si vous souhaitez utiliser une unité de réseau pour stocker les fichiers, vous devez utiliser le format //<serveur>/<chemin> pour indiquer l’emplacement du fichier.
    Remarque :

    Dans les versions de M-Files antérieures à 12.0.6661.0, le coffre reste hors ligne pendant toute la durée du changement relatif à l’emplacement des fichiers. Veuillez noter que si votre coffre comporte de gros volumes de fichiers (par exemple, plus d’un téraoctet de données), la modification de l’emplacement peut prendre plusieurs jours, voire plus d’une semaine.

    Avec les versions 12.0.6661.0 et ultérieures, le coffre reste en ligne et parfaitement opérationnel pendant pratiquement toute la durée du changement relatif à l’emplacement des fichiers. Le coffre est hors ligne uniquement le temps de la mise en service du nouvel emplacement des fichiers. Si vous annulez l’opération concernant le changement concernant l’emplacement des fichiers, vous pouvez toujours la reprendre en sélectionnant le même emplacement que celui précédemment sélectionné pour les fichiers.

Pour plus d'instructions, reportez-vous à la rubrique Modification de l’emplacement des fichiers de données du coffre.

Sauvegarde

L'administrateur est responsable de la sauvegarde des coffres et de leur consignation sur un espace prévu à cet effet. La copie de sauvegarde est effectuée avec les propres outils de gestion de SQL Serveur et des solutions de copie de sauvegarde proposées par des tiers. Lorsque l'administrateur restaure une copie de sauvegarde, il récupère d'abord la base de données du coffre sur le serveur SQL selon la méthode de son choix, puis attache de nouveau le coffre à M-Files avec la commande Attacher un Coffre.

Si vous utilisez Microsoft SQL Server comme gestionnaire de base de données et que votre fichier est stocké sur le système de fichiers indépendant de la base de données, les administrateurs doivent sauvegarder aussi bien la base de données Microsoft SQL que les fichiers du système de fichiers indépendant.
Important : Sauvegardez toujours en premier la base de données SQL, puis les données du système de fichiers afin d’éviter des références à des fichiers objets non existants.

Les étapes à suivre dans ce cas sont les suivantes :

  1. Sauvegardez tout d’abord la base de données Microsoft SQL (métadonnées).
  2. N’exécutez pas l’optimisation de M-Files Server à ce moment ; cela pourrait supprimer des fichiers éventuellement cochés comme étant à détruire une fois l’étape 1 réalisée.
  3. Sauvegardez les données du système de fichiers (fichiers objets).

Pour des instructions plus détaillées sur la sauvegarde, reportez-vous à l'article relatif à la base de connaissances de M-Files de M-Files Backup Policy.