Configuration de la fiche de métadonnées

Vous pouvez utiliser l’éditeur des configurations dans M-Files Admin pour modifier le comportement et l’apparence de la fiche de métadonnées. Pour obtenir des instructions sur la façon d’utiliser l’éditeur de configurations, consultez Utilisation de l’éditeur de configurations.

Avertissement : Utilisez toujours les autorisations de définition de propriété pour protéger les informations sensibles. Les règles de configuration des fiches de métadonnées peuvent être utilisées pour masquer les valeurs de propriété dans l'affichage, mais celles-ci restent disponibles pour les applications clientes. Les autorisations de définition de propriété, à leur tour, garantissent que les valeurs de propriété ne sont pas envoyées du serveur à l'application cliente d'un utilisateur non autorisé.
Les configurations des fiches de métadonnées permettent :
  • D'ajouter un en-tête supplémentaire, avec texte et image, pour un certain type d'objet ou pour une classe,
  • D'ajouter des infos-bulles et des champs de description pour des propriétés individuelles,
  • De créer des groupes de propriétés déformables,
  • De contrôler l'ordre dans lequel les propriétés et les groupes s'affichent sur la fiche de métadonnées,
  • D'affecter des valeurs par défaut pour les propriétés,
  • De gérer automatiquement les propriétés (obligatoires et optionnelles) ajoutées en fonction, par exemple, du type d'objet et de la classe,
  • De masquer les propriétés dans la fiche de métadonnées.

Pour plus d'informations sur la prise en charge de cette fonctionnalité dans différents clients M-Files, se référer à M-Files Feature Comparison.

Vous ne devez pas utiliser les configurations des fiches de métadonnées pour imposer de véritables restrictions quant aux modifications des métadonnées étant donné que les configurations ne sont effectives qu’au niveau de l’interface utilisateur. Par exemple, vous pouvez modifier l’étape de workflow d’un objet à l’aide de la commande Changer d'étape sans avoir à ajouter une valeur de propriété requise imposée par une règle de configuration. Au lieu de cela, utilisez les conditions d'entrée ou conditions de sortie de l'étape de workflow pour vous assurer que certaines valeurs de propriété sont renseignées avant la réalisation des transitions d'étape.

Configurations de la fiche de métadonnées dans l’éditeur de configurations.

On peut trouver les configurations de la fiche de métadonnées dans la rubrique Metadata Card de l’éditeur de configurations.

Vous pouvez ajouter ou supprimer des règles en cliquant sur le bouton Add Rule de la rubrique Rules. Les règles sont hiérarchiques, ce qui implique que vous pouvez ajouter des règles subordonnées dans la rubrique Sub-Rules pour de plus amples spécifications sur les règles principales (ou toute règle prioritaire).

Le champ Name doit contenir un nom descriptif de la règle. Le nom n'est visible que sur l'éditeur de règle.

La rubrique Filter définit la portée de la règle. Vous souhaitez peut-être, par exemple, appliquer une configuration de la fiche de métadonnées d’objets d’une certaine classe uniquement.

La rubrique Behavior sert à indiquer ce qui se passe lorsque la condition définie ci-dessus est remplie. Par exemple, si la classe de l'objet est Client, vous pouvez ajouter les groupes de propriétés Informations de contact, Souscription et Employé responsable à la fiche de métadonnées.

La liste des règles hiérarchiques est évaluée de haut en bas. Plus une règle est importante, plus elle est évaluée tôt. Vous pouvez modifier l’ordre d’évaluation en cliquant, à l’aide du menu bouton droit, sur une règle, et en sélectionnant l’une des options suivantes :
  • Move Up pour mettre la règle plus haut dans la liste
  • Move to Top pour déplacer la règle en haut de la liste
  • Move Down pour mettre la règle plus bas dans la liste
  • Move to Bottom pour déplacer la règle en bas de la liste
Remarque : Si une règle devient effective, elle écrase toujours tout comportement des règles qui sont préalablement entrées en vigueur se chevauchant. En d’autres termes, une règle écrase toujours tout comportement qui se chevauche d’autres règles se trouvant à un échelon supérieur dans la liste des règles hiérarchiques.

Pour de plus amples renseignements sur la définition de la condition et du comportement d’une règle, consultez l’article Configuring the Metadata Card (M-Files 2018).