Restauration d’un coffre de documents

Même si un document est détruit ou que les données sont quelque peu corrompues, vous pouvez toujours restaurer le coffre sain à partir d’une sauvegarde. Pour davantage d'informations sur la création de sauvegardes, consultez Sauvegarder un coffre et Nouvelles tâches planifiées de sauvegarde.

Remarque : Vous ne pouvez restaurer la sauvegarde que sur un serveur dont la version M‑Files Server est identique ou supérieure à la version existant sur le serveur utilisé pour créer la sauvegarde. Si vous restaurez la sauvegarde sur un serveur ayant une version plus ancienne, reportez-vous à Mise à jour d’un coffre.
Remarque : Si vous utilisez Microsoft SQL Server comme gestionnaire de base de données de votre coffre, consultez Sauvegarde des bases de données Microsoft SQL Server pour obtenir des instructions sur la sauvegarde et la restauration des données de votre coffre.
Vous pouvez restaurer la sauvegarde d’un coffre à l’aide de M‑Files Admin.

Vidéo : M‑Files Administrator: Backup and Restore an M‑Files Vault

Effectuez les étapes suivantes pour restaurer un coffre à partir d’un fichier de sauvegarde :

  1. Ouvrez M‑Files Admin.
  2. Dans l'arborescence de gauche, déployez une connexion au serveur M‑Files.
  3. Cliquez sur Coffres.
  4. Dans le volet de commandes, cliquez sur Restauration d'un Coffre.
    Résultat :La boîte de dialogue Restauration d'un Coffre s’ouvre.
  5. Dans le champ Sauvegarde complète, spécifiez l’emplacement du fichier de sauvegarde sur le serveur depuis lequel la sauvegarde complète doit être restaurée.
  6. Optionnelle : Dans le champ Sauvegarde différentielle (optionnel), spécifiez l’emplacement du fichier de sauvegarde différentielle pour restaurer une sauvegarde différentielle sur la sauvegarde complète.
  7. Sélectionnez soit :
    • Restaurer le coffre en utilisant l'identité d'origine : sélectionnez cette option pour utiliser l’identification du coffre existante.
      ou
    • Restaurer comme nouveau coffre (nouvelle identité) : sélectionnez cette option pour générer un nouvel ID unique et pour assigner un nouveau nom au coffre devant être restauré.
    L’identité sert à établir les connexions des coffres au serveur. Le nom du coffre peut être modifié sur le serveur et la connexion aux coffres peut avoir n’importe quel nom sur le logiciel client de l’utilisateur final.
  8. Dans le champ Emplacement des données du coffre sur le serveur, indiquez l’emplacement où les données du coffre sont enregistrées.
  9. Optionnelle : Cliquez sur Avancé... si vous souhaitez définir un emplacement différent pour les fichiers.
  10. Optionnelle : Cochez la case Ecraser les fichiers existants si vous souhaitez écraser les fichiers existants dans les emplacements des métadonnées et fichiers sélectionnés.
  11. Cliquez sur OK.
    Résultat :La boîte de dialogue Options pour Attacher un Coffre s'ouvre.
  12. Sélectionnez les fonctions à désactiver dans le coffre attaché :

    Si vous ne savez pas quelles fonctionnalités désactiver, n’effectuez aucune modification.

    Modifiez le paramètre Ignorer les options de coffre listées ci-dessous pour un coffre en mode Multi-server mode déjà attaché à au moins un serveur uniquement si vous avez une bonne raison de le faire. Si le coffre ne fait pas partie d'une configuration Multi-server mode, ce paramètre n'a aucun effet même lorsqu'il est activé.

  13. Dans la boîte de dialogue Attacher un Coffre, cliquez sur Attacher.
Un coffre est restauré à partir du fichier de sauvegarde sélectionné.
Les utilisateurs du coffre de documents doivent y ajouter une connexion dans les paramètres de M‑Files Desktop. Consultez Ajouter une connexion à un coffre pour obtenir les instructions.