Connexions à des bases de données externes pour les Types d'Objet

Vous pouvez configurer M-Files pour mettre à jour des types d'objet vers et depuis une base de données externe.

Cette rubrique vous indique comment définir les types d'objet pour utiliser une connexion d'application à une base de données externe. Pour utiliser une connexion à la base de données selon l'ancienne méthode, consultez la rubrique Utilisation de la connexion à la base de données selon l'ancienne méthode pour les Types d'Objet.

Remarque : Il est impossible d'inclure la configuration pour External Object Type Connector dans les paquets de réplication.

Si vous utilisez la réplication et la connexion d'application à un service de base de données externe, vous devez configurer la connexion séparément pour chaque coffre du mécanisme de réplication. Assurez-vous que les modifications de configuration nécessaires sont également apportées à chaque coffre.

Avant de configurer la connexion d'application à une base de données externe, assurez-vous que :
  • Vous avez un connecteur de type d'objet externe installé et activé. Si vous utilisez le service Ground Link, le connecteur doit être activé sur le proxy Ground Link. Si vous utilisez un service local, le connecteur doit être activé dans le coffre.
    • Par défaut, M-Files OLE DB External Object Type Connector est installé mais désactivé. Une licence n'est pas nécessaire pour utiliser M-Files OLE DB External Object Type Connector.
    • Pour obtenir des instructions sur l'ajout de connecteurs et la gestion des applications de coffre, consultez les rubriques Ajout d’un connecteur et Installer et gérer des applications pour coffre.
  • Le connecteur prend en charge la connexion d'application.

Pour utiliser une connexion à une base de données externe et ouvrir la configuration du service :

  1. Ouvrez M-Files Admin et accédez à un coffre.
    1. Ouvrez M-Files Admin.
    2. Dans l'arborescence de gauche, déployez une connexion au serveur M-Files.
    3. Déployez Coffres.
    4. Déployez un coffre.
  2. Développez Structure des Métadonnées (Vue Classique).
  3. Cliquez sur Types d'Objet.
    Résultat :La liste de type d'objet s’ouvre dans le volet droit.
  4. Dans la liste du volet droit, double-cliquez sur le type d'objet.
    Résultat :La boîte de dialogue Propriétés de type d'objet s'ouvre.
  5. Rendez-vous dans l'onglet Connexion à une Base de Données Externe et cochez l'option Utiliser·une·connexion·à·une·base·de·données·externe·pour·synchroniser·et·modifier·des·objets·se·trouvant·dans·cette·base.
  6. Sélectionnez Connexion·créée·via·une·application.
  7. Dans Service, sélectionnez le service.
    OptionDescription
    M-Files OLE DB dans le coffre <nom du coffre> Sélectionnez cette option pour utiliser le service local.
    M-Files OLE DB depuis le proxy Ground Link <nom du proxy Ground Link> Sélectionnez cette option pour établir la connexion à l'aide d'un service à distance via Ground Link.

    Les services qui ont le suffixe (OK) ont une configuration pour le type d'objet.

    Résultat :Des informations relatives à la configuration du service et aux éventuelles erreurs s'affichent.
  8. Cliquez sur Configurer.
    Résultat :La boîte de dialogue External Object Type Connector s’ouvre.
Pour spécifier les paramètres de connexion et obtenir les colonnes source :
  1. Déployez Service-Specific Settings > Connection to External Database.
  2. Dans Provider, sélectionnez le fournisseur pour la connexion à la base de données externe.
    Exemple :Microsoft OLE DB Driver for SQL Server.
    Remarque : La liste des fournisseurs indique tous les fournisseurs disponibles sur le serveur qui exécute le connecteur de type d'objet externe. Elle peut donc inclure des fournisseurs qui ne peuvent pas être utilisés dans les connexions à des bases de données externes.
    La syntaxe de la chaîne de connexion est différente pour chaque fournisseur Object Linking and Embedding Database (OLE DB) utilisé pour l'établissement de la connexion à la base de données externe. Si Open Database Connectivity (ODBC) est nécessaire pour créer la connexion, il faut accéder au stock de données via OLE DB et ODBC. Pour obtenir une liste des fournisseurs recommandés, consultez Recommandations du fournisseur pour les connexions aux bases de données externes.
  3. Optionnelle : Si vous avez sélectionné Custom provider (manual configuration), dans Custom provider, indiquez le fournisseur.
  4. Sous Connection to External Database, exécutez l'une des étapes suivantes :
    OptionDescription
    Indiquez les autres paramètres.

    Les valeurs correctes sont différentes pour chaque fournisseur et base de données externe.

    Pour davantage d'informations, sélectionnez un paramètre et consultez l'onglet Info.

    Dans Advanced Options, saisissez la chaîne de connexion. Utilisez cette option s'il est impossible d'utiliser les autres paramètres avec le fournisseur sélectionné. Lorsque vous saisissez la chaîne de connexion, assurez-vous que toutes les valeurs sont correctement encadrées et que la chaîne de connexion a le formatage nécessaire.
  5. Optionnelle : Dans Optional SELECT Statements, définissez les paramètres.
    Remarque : La connexion d'application ne prend pas en charge les paramètres Connections to External Databases de la section Advanced Vault Settings de M-Files Admin. Pour utiliser les paramètres suivants, définissez-les ici.
  6. Sous Service-Specific Settings, dans SELECT Statement, saisissez l'expression SELECT permettant d'obtenir les colonnes sources depuis la base de données externe.
    Exemples d'expressions SELECT :

    SELECT CustomerNumber, CustomerName FROM Customer

    SELECT ID, Name + ' ' + Department FROM Company

    SELECT ID, Name, CustomerID FROM Contacts

    SELECT * FROM Customer

    Conseil : Vous pouvez saisir une expression à plusieurs lignes.
  7. Cliquez sur Save.
  8. Optionnelle : Pour configurer un service à distance :
    1. Cliquez sur Apply.
      Résultat :La boîte de dialogue Enter Password s’ouvre.
    2. Saisissez le mot de passe qui est défini dans la configuration du proxy Ground Link.
    3. Cliquez sur OK.
  9. Pour authentifier l'utilisateur commun, ouvrez l'onglet Dashboard et cliquez sur Authenticate.
    Résultat :La boîte de dialogue Log In s’ouvre.
  10. Entrez les informations d'identification de l'utilisateur commun et cliquez sur Log In.
  11. Dans la boîte de dialogue qui s'ouvre, cliquez sur OK.
  12. Cliquez sur Save pour obtenir les colonnes sources.
    1. Optionnelle : Pour configurer un service distant, répétez l'étape 16.
    Remarque : Vous ne pouvez pas enregistrer la configuration s'il n'y a pas de modifications.
    Résultat :La boîte de dialogue se ferme et la configuration est actualisée. Dans l'onglet Configuration, la section Column Mappings affiche les colonnes source que votre expression SELECT a renvoyées depuis la base de données externe.
Pour mettre en correspondance les colonnes source avec les propriétés M-Files :
  1. Dans l'onglet Configuration, allez à Column Mappings et déployez un nœud de colonne source.
  2. Dans Mapping Type, indiquez comment la colonne source est mise en correspondance avec M-Files. Exécutez l'une des étapes suivantes :
    • Pour mettre en correspondance une colonne source en tant qu'ID externe, sélectionnez Object ID.
      ou
    • Pour mettre en correspondance la colonne source avec une propriété M-Files, sélectionnez Property. Dans Target Property, sélectionnez la propriété M-Files.
    Remarque : Si vous souhaitez mettre en correspondance plusieurs valeurs avec une propriété du type de donnée Choisir dans la liste (sélection multiple), les valeurs doivent être enregistrées sur leur propre ligne dans la base de données externe. Par exemple, si vous souhaitez mettre en correspondance plusieurs valeurs avec la propriété Industry, les valeurs doivent être enregistrées de la façon suivante :
    ID Customer name City Industry Active
    ABC-123 ESTT Corporation New York 100 1
    ABC-123 ESTT Corporation New York 101 1
    ABC-123 ESTT Corporation New York 108 1

    Dans ce cas, les données ne peuvent toutefois qu’être lues à partir de la base de données externe, et non pas enregistrées dans la base de données externe.

  3. Optionnelle : Si le Mapping Type est Property, indiquez les paramètres Use in Update Operation et Use in Insert Operation et définissez les expressions associées.
    Si vous souhaitez...Réalisez les étapes suivantes :
    Autoriser l'accès en lecture seule Définissez les paramètres Use in Update Operation et Use in Insert Operation sur No. N'indiquez pas les expressions dans ce tableau.
    Permettre aux utilisateurs d’actualiser les informations, mais pas de les créer ni de les supprimer
    1. Définissez le paramètre Use in Update Operation sur Yes.
    2. Sous Service-Specific Settings, dans UPDATE statement, saisissez l'expression UPDATE.
    Permettre aux utilisateurs d’actualiser, de créer et de supprimer les informations
    1. Définissez les paramètres Use in Update Operation et Use in Insert Operation sur Yes.
    2. Sous Service-Specific Settings, saisissez les quatre expressions dans ce tableau.
    Expression Définition Exemples
    UPDATE Lorsque vous modifiez un objet dans M-Files, M-Files Server modifie l'enregistrement correspondant dans la base de données externe à l'aide de l'expression UPDATE. Utilisez un point d'interrogation (?) pour indiquer les champs à mettre à jour.

    UPDATE Customers SET CustomerName = ? WHERE CustomerID = ?

    UPDATE Contact SET Name = ?, CustomerID = ? WHERE ContactID = ?

    INSERT INTO Lorsque vous créez un nouvel objet dans M-Files, M-Files Server ajoute un enregistrement correspondant dans la base de données externe à l'aide de l'expression INSERT INTO. Utilisez un point d'interrogation (?) pour indiquer la valeur de chaque champ.
    Remarque : La saisie de l'expression INSERT INTO dans M-Files ne définit pas de valeur pour la colonne ID. La base de données externe doit être configurée pour fournir automatiquement un ID pour les nouveaux enregistrements. Dans les bases de données SQL Server, par exemple, configurez le type de la colonne ID en tant qu’identité. Si la base de données externe ne peut créer de nouveaux ID, l'expression INSERT INTO ne peut pas être utilisée.

    INSERT INTO Customers( CustomerName ) VALUES( ? )

    INSERT INTO ContactPersons( Name, CustomerID ) VALUES( ?, ? )

    Get ID SELECT Une fois qu’un nouvel enregistrement a été créé avec l’expression INSERT INTO, M-Files Server obtient l’identifiant de l’enregistrement qui vient d’être créé à l’aide de cette expression SELECT.

    SELECT MAX( CustomerID ) FROM Customer

    DELETE Lorsque vous supprimez un objet dans M-Files, M-Files Server supprime l'enregistrement correspondant de la base de données externe à l'aide de l'expression DELETE. Utilisez un point d'interrogation (?) pour l'identifiant de l'enregistrement à supprimer.

    DELETE FROM Customers WHERE CustomerID = ?

    DELETE FROM Contacts WHERE ContactID = ?

  4. Répétez les étapes de 21 à 23 pour toutes les colonnes sources nécessaires.
Pour utiliser la configuration :
  1. Sous General Settings, définissez Enabled sur Yes.
    Conseil : Vous pouvez également activer et désactiver la connexion à la base de données externe à l'aide de la case à cocher Désactivée située dans l'onglet Connexion à une Base de Données Externe de la boîte de dialogue Propriétés de type d'objet.

    Si la connexion est désactivée, les informations entre le coffre et la base de données externe ne sont pas synchronisées.

  2. Optionnelle : Pour configurer un service à distance :
    1. Cliquez sur Apply.
      Résultat :La boîte de dialogue Enter Password s’ouvre.
    2. Saisissez le mot de passe qui est défini dans la configuration du proxy Ground Link.
    3. Cliquez sur OK.
  3. Cliquez sur OK pour fermer la boîte de dialogue Propriétés de type d'objet.
Le type d'objet est maintenant mis à jour vers et depuis la base de données externe.